rfrd119 02

RFRD119

Maître- orfèvre, Etienne BOYRON (1780-1781), marchand coutelier, garde du corps des couteliers de Moulins en 1766, il prend le titre de coutelier du Roi et devient maître orfèvre à compter de 1773. Ce couteau qui a été recueilli en fâcheux état a nécessité la remise en état qu’il méritait. Il a été réhabilité par JP Suchéras qui a bien voulu lui refaire une lame en acier neuve, la lame en argent est d’origine, ainsi que deux rosettes qui avaient disparu. Même Jean Pierre Suchéras a du mal à distinguer quelles sont les rosttes qu’il a façonnées de celles qui sont d’origine. Deux couteaux d’Etienne BOYRON sont au Musée du Louvre, un exceptionnel couteau « cabriolet » porte la référence RFRD304 dans notre Musée virtuel
Ses rosettes en or, la patine de ses cotes plein manche, son tire-bouchon sur le flanc confirment sa fière allure.

Fiche technique

Référence

RFRD119

Artisan/Marque BOYRON Etienne
Dénomination d’usage, typologique, régionale Gentilhomme
Système(s) Cran Forcé
Dimension couteau fermé 15 cm
Nombre de pièce(s) 3
Collection Collection Privée

Autres
couteaux

rfrd608 01

RFRD608

Paire de couteaux de voyage « nos racines » de Pierre Bizos.

sax0011 1

SAX0011

Couteau de gentilhomme dit à la Berge.

Retour en haut